Fisherman's Pub

Un voyage à la Barbade

C’est l’une de ces journées torrides et grises où, assis aux tables du Fisherman’s Pub, nous assistons involontairement au s.o.s. lancé à la télévision nationale par Clement Armstrong, qui, depuis quarante ans, dirige avec passion ce qui est peut-être le pub le plus agréable de la ville. Coupée des circuits touristiques organisés, Speightstown est tombée dans une profonde récession et plusieurs petits commerces ont dû fermer ; le risque est que la ville historique se dépeuple progressivement. Et dire qu’on aime ça comme ça. À quelques kilomètres au nord, des travaux sont en cours sur les chantiers navals de Port Ferdinand, une nouvelle marina, peut-être …
Speightstown Barbados

Speightstown Barbados | Photo par P.L. Paolini

Nous passons devant le comptoir pour commander à manger, au Fisherman’s pub il y a un buffet Bajan différent chaque jour. Le choix se porte sur le poulet au cou-cou et aux bananes plantains frites mais avant tout sur les fishcakes, la version barbadienne des bouffées de morue salée croustillantes qu’aux Antilles françaises et à Trinidad on appelle accra, en Jamaïque stamp’n go, à Porto Rico et à Saint-Domingue bacalaitos. C’est le snack des Caraïbes, pour accompagner l’apéritif. Et comme de bons touristes, nous nous laissons aussi tenter par un rum punch..
fishcakes

Fishcakes Barbade Photo par Miyagisama da Pixabay

Clément s’approche de la table : Mercredi soir, le steel band est en concert, vous venez ? Il porte toujours des lunettes noires et bouge un peu par à-coups, comme Ray Charles. Dommage, nous serons à 10 000 mètres au-dessus de l’Atlantique à ce moment-là, sur le chemin du retour. La prochaine fois ?  

texte d’Elisabetta Balestrieri © 2012

Les commentaires sont fermés